Mon réseau en N

Sainte-Juliette

   Créé en 2011 pour le concours AFAN/Minitrix, ce réseau a demandé plusieurs semaines de réflexion suivies par 4 mois de construction. Les contraintes de ce concours imposent aux candidats l'utilisation en rails de l’équivalent de 2 coffrets de départ de la marque Minitrix, ainsi que d'inscrire son projet dans un espace n’excédant pas 130 centimètres en longueur et 90 centimètres en largeur.

   Les règles du jeu étant maintenant fixées, je cherche une solution qui puisse également satisfaire mes objectifs personnels. Dans un premier temps, il me faut une gare ! C'est mon premier réseau et je ne conçois pas celui-ci sans la présence d'une gare. Je cherche de suite à constituer un plan de gare qui puisse m'offrir  quelques possibilités de manœuvres. Ensuite ce que j'aime sur les réseaux, c'est ce que l'on appelle " une voie de parade ", cette portion de voie qui permet de faire défiler avec lenteur nos compositions ferroviaires tout en pouvant les admirer. Et puis ce concours me permet surtout de réaliser un premier petit réseau aux ambitions modérées, m’évitant de partir dans un projet titanesque, qui m'aurait certainement vite décourager !

Le plan de Sainte-Juliette avec le logiciel CDM Rail

   Après plusieurs essais infructueux, je dessine ce plan qui me convient très bien. En fait il s'agit d'un simple petit ovale dans lequel on trouve la gare. Cette dernière est un petit terminus à 2 voies, elle est équipée d'un quai court, d'un autre quai plus long, d'une halle marchandise ainsi que d'une annexe traction. Plusieurs bâtiments ferroviaires y trouvent place ( gare, abri pour voyageurs, halle ). Sur la partie extérieure de l'ovale, il y a aussi un petit embranchement particulier qui sera constitué d'un grand bâtiment de chargement ainsi que d'un silo à céréales. Le tout est construit sur un plan de 130 centimètres en longueurs sur 70 centimètres de largeur, coulisse comprise. La totalité des bâtiments est de construction personnelle ( carte plastique Slater's imitation brique ) hormis l'embranchement particulier qui est un kit de la marque Piko.
   Pour le pilotage des trains, j'ai opté pour la commande numérique avec la Mobile Station Trix. Les moteurs d'aiguillages montés sous table sont des moteurs Conrad et ils sont actionnés par des inverseurs électriques.

   Sainte-Juliette a été exposée les 16,17,18 et 19 juin 2011 sur le stand de l'AFAN ( l'association française des Amis du N ) au Mondial du Modélisme à la Porte de Versailles.


Bienvenue à Sainte-Juliette

L'autorail Picasso ( X3800 ) transmondia

La rue principale

La gare de Sainte-Juliette ( ABJ3 Mabar )

Le pré aux vaches

Le dépôt ( V20 YDE 20001 Hobbytrain )

Un train de charbon

Un train de marchandises