vendredi 27 juin 2014

7100 type Yoshitsune (1880)

   Cette locomotive a été fabriquée en 1880 aux États-Unis et importée au Japon pour être utilisée sur la première ligne de chemin de fer du Hokkaido. Elle est devenue le modèle 7100 lorsque celui ci fut repris par le gouvernement japonais. Cette machine à vapeur reflète un style typiquement américain, et contraste avec le grand nombre de locomotives qui ont été ensuite importées d'Europe.






mercredi 18 juin 2014

Le Mondial du Modelisme 2014, c'est demain !



   Dès demain, débute le mondial du Modélisme au parc des expositions de Paris, porte de Versailles. Comme d'habitude, le salon sera découpé par univers, aeromodélisme, automodélisme, modélisme naval et modélisme ferroviaire, autant dire qu'il y en aura pour tous les goûts, avec une bourse aux collectionneurs samedi et dimanche.

ouvert de 10h à 19h les 19, 20, 21 et 22 juin 2014
tarif plein : 12 euros
tarif groupe ( +10 personnes )  : 10 euros
tarif réduit ( de 6 à 15 ans ) : 6 euros
gratuit pour les enfants de - de 6 ans

Parc des Expositions de Paris 
porte de Versailles, Hall 1

 http://www.mondial-modelisme.com/

vendredi 13 juin 2014

Disneyland Railroad

   Le Parc Disneyland Paris est équipé d'un chemin de fer qui l'entoure. Sur ce réseau circulent quatre locomotives à vapeurs de type 4-4-0 ( standard américain, soit 2 essieux porteurs à l'avant, puis 2 essieux moteurs ). Tous ces trains sont des répliques à l’échelle de 5/8ème des trains de passagers qui circulaient aux États-Unis au début du vingtième siècle.


   Sur une voie de 3 pieds ( 0.914 m ), la voie dite métrique américaine, les locomotives chauffent la vapeur non pas au charbon mais plutôt avec du fioul. Elles desservent les quatre principales gares du parcours qui sont Main Street Station, Frontierland Depot, Fantasyland Station et Discoveryland Station, à une vitesse d'environ 30 kilomètres par heure.


Les différents trains


   Le W.F Cody ( n°1 ) avec sa locomotive semblable aux machines de la Central Pacific Railroad des années 1880.  Les voitures, de conception typiquement western, sont inspirées de celles construites par le Denver&Rio Grande Railroad.

   Le C.K. Holliday ( n°2 ) est une réplique plus moderne des locomotives de grandes lignes du début des années 1900. Construite dans le souci de concilier grâce et rapidité, cette machine est l’exemple même des locomotives de cette époque. Les vacanciers empruntaient souvent ces trains sur les lignes luxueuses américaines pour aller séjourner dans les grands hôtels de la côte est.


   Le G.Washington ( n°3 ) baptisé également locomotive " présidentielle " ressemble aux machines utilisées par les politiciens à la fin des années 1860. En effet, les campagnes électorales étaient menées ainsi à travers le pays à partir des wagons de queue.


   Eurêka ( n°4 ) est le dernier modèle mis en service quelques mois après l'ouverture du parc. Les Wagons de ce train portent les noms de villes de la côté ouest des États-Unis, Los Angeles, Monterey, Sacramento, San Diego et San Francisco.


Notons également la présence d'un tramway à cheval sur Main Street. ( celui ci est donc tiré par un cheval )







mardi 3 juin 2014

Ah ! les Crocodiles !

   
   Ce dispositif a été inventé en 1872 par la Compagnie des chemins de fer du Nord, grâce aux ingénieurs Lartigue et Forest. Il a pour but de renforcer la vigilance des agents de conduite et la sécurité de circulation des trains.

   De forme allongée, le crocodile se dispose entre les deux rails de la voie. Au passage d'un train, une brosse disposée sous le châssis de la locomotive vient frotter sur celui-ci. Cette action déclenche dans la cabine de conduite une sonnerie qui annonce au conducteur le franchissement d'un signal. Ce dispositif équipe la plupart des signaux ( carrés, sémaphores, avertissement, ralentissement… ) et la sonnerie est différente selon l'état des signaux franchis, qu'ils soient ouverts ou fermés.


Un signal équipé de son crocodile en gare de Noisy-le-sec